Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Channel Catalog


Channel Description:

Le blog d'Andernos et du nord du Bassin d'Arcachon

older | 1 | 2 | 3 | (Page 4)

    0 0
  • 02/16/17--02:52: La présidente s'en va
  • IMG_0425[1].JPG

    Vendredi dernier 10 février, la nouvelle est tombée devant une centaine de personnes réunis à l’occasion de l’assemblée générale de l’association Les Amis du Jumelage Andernos/ Nussloch : la présidente Nanoue Lapeyre passe la main. Fatiguée, et quelques autres projets en tête, elle à décidée de se retirer après avoir œuvré pendant plus de 31 ans, soit en aide à son marie Jeannot Lapeyre qui assurait la présidence, soit au titre de présidente quasi ment depuis le décès de celui-ci (exception faite d’un court relais par marie Noëlle Boulle et Marie Claude Goussard).  Et elle n’attendra même pas le compte rond des 40 ans, elle part tout de suite et laisse son successeur préparer  les festivités mises en place pour l’occasion. Retour sur les années bonheur. Jeannot Lapeyre et son épouse œuvrent  au sein du club de hand ball de la ville et se dépensent sans compter, Nanoue tenant souvent la buvette, préparant quelques repas de troisième mi temps, et lavant même les maillots de joueurs. Un tout jeune homme qui fait partie de l’association du jumelage, Jean-Pierre Laulom, demande au couple de rentrer au comité et de s’en occuper pour relever cette structure en sommeil.  Gagné. Nanoue et Jeannot relancent les échanges scolaires, les voyages avec les pompiers, le club de judos, le foot, ou encore  l’harmonie municipale, et lancent les cours d’allemand. Ils créent la fameuse sardinade à Jeannot pour faire rentrer quelques sous, participent au trivial pursuit, et à quelques autres manifestations andernosiennes. Tout va bien jusqu’à la disparition de Jeannot, le cœur n’y est plus… « Je ne renouvelle pas mon mandat, mais j’espère que les suivants sauront  continuer certaines de nos actions, et maintenir l’association en bon état », dit Nanoue. Alors on compte sur Patrick Moyon, maître de chai de son état,  successeur désigné qui affiche déjà une partie de son programme. Il souhaite bien poursuivre la sardinade, mais veut ajouter « un méchoui, une soirée choucroute, un petit déjeuner allemand, un festival du film allemand, et resserrer les liens avec Nussloch au travers du Goethe Institut. Na noue s’en va, presque sans regrets, elle qui avait commencé son activité dans cette association avec Jacques Rosazza, alors adjoint au maire, et termine sous le mandat de Jean-Yves Rosazza, actuel maire qui a salué son travail vendredi soir.*


    0 0

    IMG_0117[1].JPG

    Crée en 2015 par un passionné, Daniel De Paz, l’association Charly Delta regroupe les utilisateurs de l’aérodrome d’Andernos les bains pour répondre aux nombreuses sollicitations des usagers du site. «  Avoir un interlocuteur unique pour tous les sujets touchant l’aérodrome était le souhait des instances publiques comme la mairie, la direction de l’aviation civile, ou encore la Coban », explique le président, « et comme je suis moi-même pilote et que j’ai un peu de temps disponible j’ai initié cette association avec également pour but de fédérer les utilisateurs ». Charly Delta assure donc la représentation et la défense des intérêts matériels et moraux des utilisateurs et de l’activité aéronautique sous toutes ses formes telles que avions, Ulm, hélicoptères, autogires, drones, et même modèles réduits. Et ce n’est pas tout. « Notre mission est très large puisque nous assurons la promotion de l’activité aéronautique auprès de l’exploitant de la plate forme, nous favorisons l’insertion de l’aérodrome dans la vie locale, nous veillons à réduire les nuisances causées aux tiers, et nous nous opposons à toute décision d’aménagement ou d’urbanisme jugée incompatible avec l’activité », explique Daniel de Paz, « nous sommes donc l’interface entre les pilotes, propriétaires d’avions, mécanos, collège et lycée pour les jeunes qui veulent passer leur brevet aéronautique ». D’ailleurs pour les jeunes, l’ association organise le 8 avril prochain une journée des métiers de l’aéronautique. Des stands présenteront les entreprises qui pourront parler autour de conférences des parcours possibles dans ce secteur. Histoire de montrer les multiples débouchés professionnels qu’offre l’aérospatiale. «  Il n’y a pas des pilotes, il y a tous les corps de métiers, ce qui est mal connu du public »,  dit le président, «  pour que les avions volent il faut des menuisiers, des tapissiers, des mécanos, des électroniciens et bien d’(autres choses encore. L’éventail est large et la journée du 8 avril permettra aux jeunes de faire des choix pour l’avenir ». Forte de 40 membres regroupant 300 pilotes, Charly Delta répond à toutes demandes.


    0 0

    mini réseaux, trains, exposition

    Si chacun des plus anciens a en mémoire le sifflet du train approchant la ville autant les détromper tout de suite, non, le train ne reviendra pas à la gare, aujourd’hui dédiée à ‘Office de tourisme, mais à la salle du Broustic, juste en face, et en beaucoup plus petit. En effet le Club de modélisme ferroviaire andernosien présentera ce week-end, samedi 25 et dimanche 26 février une exposition de modèles réduits propres à faire rêver petits et grands. Ce ne sont pas moins de 25 mètres linéaires de rails avec aiguillages, feux de signalisation, et gares, qui seront installés pour que chacun puisse se croire quelques instants chef de gare de ce réseau où on entendra même le klaxon d’une locomotive à vapeur. «  C’est un petit exploit que de transporter tous ces élément, et il nous faut consacrer des heures de démontage au local du club où sont installées les réseaux, et autant pour les remonter dans la salle d’exposition », explique l’un des bénévole Pascal Castillon, « et même chose au retour ».Alors certes c’est du travail mais le public ne boudera pas son plaisir de retrouver les autorails qui circulaient sur la ligne Biganos- Andernos les bains et au-delà, ou encore l’ambiance des années 60 au travers de scénettes imaginées par les 32 adhérents du club de modélisme qui travaillent toute l’année pour faire revivre des trains sur des réseaux N, Ho, O, et même des bouts de trajets comportant un troisième rail central qui alimentait les motrices. Et pour ceux qui ne pourraient pas aller voir cette exposition il est possible de participer par la suite à des séances de rattrapage au sein du club qui ouvre ses portes au public le samedi matin ou le lundi après-midi.

     

    Exposition de maquettes et de réseaux ferroviaires, diorama et réseau HO, organisé par le CMFAB - Club Modélisme Ferroviaire Andernos Bassin (section A.C.S.L.) Accès libre de 10 heures à 18 heures, tout le week-end Salle du Broustic. Renseignements au 06 98 75 13 48.


    0 0

     Depuis le 1er février, la station SNSM (sauvetage en mer) arésienne a un nouveau président : l'andernosien Éric Chadeyron est arrivé, en remplacement de Didier Bourdeau qui occupait le poste depuis 2008. Il est assisté d’un patron de station, William Lutard, qui a lui même été prolongé à son poste pour une durée de cinq ans.

     

     


    0 0

    Le club de tennis de table Andernos-Arés ( section ACSL) organisait vendredi 7 avril, la treizième édition du jeu de Trivial pursuit des associations d'Andernos les bains. Alors, salle du Broustic 140 personnes représentant 14 associations se sont évertuées à répondre à des questions culturelles, d'actualité ou de sport, concoctées par le club de tennis de table, sous la houlette de François Mauguin. Au final, le club d'Oenologie et l’association Fêtes et Tradition se sont partagé la première place. Et c'est un tirage au sort qui a désigné l'association Oenologie pour l'organisation du jeu en 2018.

     

    0 0

    S’il y avait peu de monde le matin pour l’inauguration de la journée dédiée à la SNSM qui fêtait ses soixante printemps sur le port ostréicole andernosien dimanche, on avait plutôt du mal a se frayer un passage au milieu de la foule dès le début de l'après-midi et jusqu’à tard dans la soirée. Il faut dire que tout y était, le beau temps, la douceur, et bien entendu l'accueil des bénévoles de la structure qui en bon professionnels donnaient tous les renseignements sur le fonctionnement d'une station de sauvetage. Et il y avait même pour l'occasion Robert Sourgeac d'Arès dont le grand-père Merci Descot a créé la station lance-amarres d'ARES le 17 octobre 1957. Explications. Il fallait à l'époque envoyer une bouée avec une fusée depuis la terre sur le chalutier échoué au large, cette bouée était reliée à terre par une corde lovée, puis avec un palan on ramenait les personnes à terre pour les sauver. Les méthodes ont bien changé et on parle plutôt aujourd'hui d'hélicoptère et d'hélitreuillage. " La journée, malgré de nombreux événements autres, a été une réussite pour notre station", explique le président Éric Chadeyron , «  le public a été nombreux, interrressé, et les échanges ont été très sympathique ». Pour marquer cet anniversaire, le président de l’association de La Flotte Alain Sérafon a remis au président de la SNSM Station d'Arès un chèque de 200€ en présence du maire Jean-Yves Rosazza et des conseillers départementaux Marie Larue (maire de Lanton) et Jean-Guy Perrière (maire d'Arès).

    SNSN, sauvetage, anniversaire


    0 0
  • 05/23/17--07:14: Los Amigos en voyage
  • L’association Los Amigos avait organisé un voyage en Euskadi de quatre jours pour 48 Amigos qui avaient établi leur camp de base en plein centre de Vitoria Gasteiz, la capitale de la province. De là, ils ont excursionné dans les environs de cette charmante ville qualifiée de ville verte, par l’Europe et ramené d’excellents souvenirs que les participants pourront partager avec l’ensemble des 300 adhérents de l’association à l’occasion des diverses rencontres. Ils se retrouveront encore avant les vacances le 30 mai pour un concert au Casino Miami sous le titre « Trois têtes pour une trompette", le 14 juin , à la salle du Broustic , pour remercier les bénévoles qui ont animé les diverses activités tout au long de l’année et le jeudi 22 juin , pour la sortie annuelle des marcheuses et des marcheurs en bord de l’Eyre depuis Mios avec un repas amical.

    P1090418.JPG


    0 0

    tennis.JPG

    La section tennis de table de l'ACSL ( Andernos Culture Sport Loisirs) était réunie vendredi en assemblée générale extraordinaire. À l'ordre du jour, la dissolution de la section et création d'une nouvelle association. Pierre Vedrine, président de l'actuelle structure a exposé les motifs de nature tant juridique que financier de ce changement. Explications. « Si la moitié des adhérents de la section habitent à Anderrnos, l'autre moitié se répartit également entre Arés, Lege Cap Ferret et Lanton. Pour cette raison, la nouvelle association s'appellera Tennis de Table Andernos Arés Nord Bassin (TTAANB) » dit Pierre Vedrine. Voilà qui est fait puisque à l'unanimité, l'assemblée a voté la dissolution et adopté les statuts de la nouvelle entité. Marc Bacqué-Cazenave, président de l' ACSL, a pris acte de cette décision et a tenu à remercier tous les membres de la section avec une mention particulière à Christian Petiteau, pilier de la section. Un comité directeur de 14 membres est constitué, et le bureau est reconduit, Pierre Vedrine conserve la présidence aidé par Valérie la trésorière et Pascal, le secrétaire. À noter que Le bilan financier de la saison est en équilibre grâce à l'aide de plusieurs sponsors, et sur le plan sportif, les résultats sont stables, ce qui permet de repartir du bon pied. Roger Treutenaere, adjoint au maire en charge des associations sportives représentant la mairie d'Andernos, salue cette nouvelle association et précise que les demandes de subvention doivent être établies avant la rentrée. Justement pour la rentrée le club présentera cinq équipes en championnat: une équipe en régionale 2 de la Ligue Nouvelle Aquitaine, 4 en comité départemental (D1, D2, 2 D4). Les équipes 4 et 5 ayant pour objectif de faire jouer les jeunes. L’association participera aux événements de la ville et en particulier au fameux trivial pursuit. Au final donc cette nécessaire mutation se fera de la meilleure manière qui soit, et on sent bien l’équipe dirigeante toujours aussi motivée.


    0 0

    bal trad, jetée, andernos les bains

    Si le week-end s’annonce plutôt jazzy autour du festival du même nom, (voir nos précédentes éditions), vacanciers, touristes, et pourquoi pas autochtones auront la possibilité lundi soir à 21 heures, à la jetée, de s’essayer aux danses traditionnelles gasconnes ou autres avec le groupe Lous Pignots. Et il y aura du monde, puisque souvent on compte près de 400 personnes qui tourbillonnent au son d'instruments anciens. Un retour en arrière dès plus sympathique qui promet de faire de chacun un vrai acteur des scènes historiques. Rien que le nom en dit déjà long sur les activités de l’association. Lous Pignots, « les petits pins », en patois, désigne les piquets de délimitation des parcs à huîtres, c’est dire si l’authenticité est de mise. Avec un vrai orchestre d’un autre temps et autour d’une animatrice, on pourra faire le « saut du lapin », une des nombreuses figures de danse traditionnelle. Et ce n’est pas tout. Le rondeau, la bourrée girondine où d’ailleurs, les quadrilles, les branles, les pas de 4, et pour les danses « d’importation », la mazurka, la polka, ou la scottish sont au programme de ces soirées. En pantalons ou jupes rouges, et vareuses bleues, les musiciens, violoniste, guitariste, accordéoniste, entraînent les danseurs dans des rondes sans fin jusqu’au bout de la soirée. Lous Pignots sont des habitués du genre puisqu’il faut le savoir, ils participent à des manifestations festives dans toute la France, et parfois en Europe. Comme le précise la présidente : « Nous sommes passionnés par la sauvegarde des traditions de danse, de chant, et de musique traditionnelle, et nous travaillons tous dans le même sens, dans une bonne ambiance, et nous tenons avant tout à la convivialité ». De plus, l’association propose des stages le deuxième samedi, d’octobre à juin, des ateliers tous les jeudis soir dans la salle du Diapason et se produit à la demande des municipalités, des associations, des maisons de retraite. 


    0 0

    Au cours de cette septième assemblée générale, l’association Ecocitoyens du Bassin d’Arcachon a entériné la modification de ses statuts afin d’élargir son rayon d’action, de préciser ses objectifs et de consolider son conseil d’administration. Indépendante de toute formation politique ou confessionnelle, l’association défend avant tout les valeurs de citoyenneté, d’humanisme et d’écologie et se veut aussi être le lien entre le citoyen et les pouvoirs décisionnels. Lanceur d’alerte, ses moyens d’action vont de l’information à la sensibilisation à la nature et à l’environnement, et n’hésite pas à défendre l’intérêt de l’ensemble de ses membres auprès de l’Etat ou bien en justice auprès des instances administratives. Le dossier fil rouge de l’association, c’est la qualité des eaux du Bassin et la sauvegarde de ses écosystèmes. « Là, il y a fort à faire car ces sept dernières années ont vu la disparition presque totale des herbiers de zostères qui maintenaient le substrat sablo-vaseux de l’estran du littoral Nord-Bassin, l’ensemble constituant un habitat pour tout ce qui vit dans ses eau », expliquent les dirigeants de l’association, «  si nous sommes impuissants pour traiter de la lutte contre le réchauffement climatique, nous agissons auprès des communes contre l’emploi de pesticides et de désherbant près des cours d’eau, de moteurs polluants à cause des résidus de combustion, pour le traitement des eaux pluviales, le nettoyage des cours d’eau, etc… ». Puis les divers représentants de l’association ont balayé tous les sujets propres à mobiliser les adhérents comme le soutien au décret portant modification et extension de la réserve nationale du Banc d’Arguin, la préservation de la biodiversioté en s’attaquant à toutes les illégalités des documents d’urbanisme, SCOT, PLU, projets, affirmant entre-autres que le Leclerc d’Arès devra revoir son projet de centre commercial car le premier projet grignotait la zone naturelle du Cirès. On a parlé également des études sur la future vois de contournement Est dite Nord Bassin au sujet duquel les écocitoyens préconisent plutôt d’étudier un service de bus qui emprunterai l’emprise de la piste cyclable et la RD3. Voilà pour l’essentiel, mais les membres de l’association ont en plus pointé du doigt les nuisances occasionnées par l’aérodrome ou plutôt par des pilotes indélicats qui survolent les maisons et ne respectent pas la règlementation, surtout en été. Eric Coignat adjoint au maire qui assistait à l’assemblée générale précise que « les élus essaient de réguler et limiter le trafic en taxant les activités commerciales ».


    0 0

    10610773_917134145033516_8479309007625609432_n[1].jpg

    La ville d’Andernos organise son 4e forum des associations, samedi prochain 2 septembre à la pleine des sports Jacques Rosazza. Et il ne faudra pas rater ce rendez-vous incontournable de la rentrée pour tous ceux qui veulent découvrir l’offre associative et les multiples activités proposées aux petits comme aux plus grands. Rencontres, découvertes, démonstrations, animations, restauration, seront au programme de cette journée qui avait attiré pas moins de 5000 visiteurs l’année dernière venus passer un moment avec les quelque 105 associations présentes. Un vrai succès puisque pour cette édition on constate une augmentation du nombre d’exposants( 112) sur les 250 associations que compte la ville. « Cette manifestation est attendue tant par les structures que par le public qui profite de ce moment pour soit faire un choix d’activité pour l’année à venir soit pour reconduire leur inscription », explique Roger Treteunaère, adjoint au maire en charge du monde associatif, « il faut bien avouer qu’il faudra sûrement pousser les murs pour la prochaine édition. Et en guise de pousser les murs ce sont des chapiteaux supplémentaires qui ont été ajoutés. De plus nous n’acceptons que des associations qui ont leur siège dans notre ville bien que nous ayons des demandes d’autres communes du Nord Bassin ». Alors haut les cœurs et tout sera en place pour faire face au succès. Il y aura même des nouveautés comme par exemple des démonstrations de billard proposées par le Billard Club andernosien et des baptêmes de plongée dans une piscine par le club de plongée Bleue Salée, ou encore des démonstrations sur buts gonflables par Andernos Hand-ball. Il faudra également ne pas manquer les conférences sur la relaxation, sur l‘environnement, ou sur l'Ostréa la monnaie locale. Pour l’occasion le nouveau guide de la vie associative et des loisirs, qui recense plus de 200 associations sur le territoire de la ville, sera distribué.

    Forum des associations : plaine des sports Jacques-Rosazza. Entrée libre. De 10 heures à 18 heures. Renseignements service vie associative : 05 56 03 78 78 et sur le site : www.andernoslesbains.fr

     


    0 0

    La Sauvegarde du Site naturel des Quinconces Saint Brice a tenu sa 29ème Assemblée Gé

    Sauvegarde Quinconces AG 30 août 2017 - 9.JPG

    nérale le mercredi 30 août en présence du maire Jean Yves Rosazza. L’occasion pour Maurice Soubirou, le président, de rappeler que l’association compte toujours plus de 800 adhérents sur ses registres ce qui montre que tous restent toujours mobilisés pour que les actions de protection de ce site soient non seulement poursuivies, mais encore améliorées. Après ce préambule le premier sujet abordé concernait le PLU de la commune d’Andernos opérationnel depuis le 18 août 2017. Et de ce côté-là, le président s’est réjouie « que ce document ait fait droit à sa demande maintes fois réitérée du classement de l’ensemble du site y compris le secteur des bassins de décantation en zone naturelle ». Le maire Jean Yves Rosazza a bien voulu entendre le souhait de l’association pour que l’ensemble des 3 hectares du Coulin désormais classé en zone naturelle soient ainsi intégrés rapidement dans la convention de gestion du site. Un bon point qui clos définitivement ce débat. Puis Maurice Soubirou a communiqué à l’assemblée les principaux points qui ont été abordés au cours du comité consultatif de la gestion du site du15 mars dernier. « On a pu noter l’installation de clôtures de ganivelles dans différents endroits du site pour y améliorer la protection, le labourage mensuel du pourtour de la prairie des Quinconces pour prévenir autant faire que se peut l‘intrusion des gens du voyage et autres opérations d’entretien comme la gestion des baccharis », dit-il, « mais il nous faut tirer la sonnette d’alarme sur un certain nombre de points qui mettent le site en danger Il faut agir vite contre la poursuite de la dégradation des rives du Cirès par la fréquentation des VTT et des chiens qui s’y baignent,et l’installation de campements sauvages dans la forêt qui s’accompagnent souvent de créations de feux. L’association demande que les actions de surveillance du site soient renforcées ». Autre points importants, la mise en œuvre des études concernant la sécurité et la continuité écologique le long de la route RD3 afin d’éviter le stationnement dans le virage de la Meule et les collisions avec la grande faune sauvage, le plan de gestion des boisements du site, et le plan d’aménagement pour l’accueil du public. Enfin Maurice Soubirou a fait part des travaux qui vont intervenir dans les prochains mois sur le secteur des bassins de décantation. Ce projet permettra de récupérer la moitié de la surface actuelle pour la rendre en totalité à la nature et de reformuler un bassin de dépôt de vases provisoire sur l’autre moitié en attendant que la plateforme de traitement des vases prévue sur la commune d’Arès près de Querquillas soit opérationnelle. Des satisfécits donc pour l’association mais qui ne relâche pas sa vigilante au quotidien.


    0 0
  • 09/04/17--02:07: Le forum a fait le plein
  • FullSizeRender[1].jpg

    Une organisation tirée au cordeau, un temps vraiment de la partie (ni trop chaud, ni trop frais), des animations de qualité, et beaucoup de convivialité ont fait de cette 4° édition du forum des associations un grand moment de partage entre public et structures présentes. Du beau boulot de la part des organisateurs qui ont réussi le pari d’accueillir 120 associations présentant leurs activités et pas moins de 7000 visiteurs sur le site de la plaine des sports, à l’intérieur de la salle comme dans l’un des quinze chapiteaux monté pour l’occasion. « Cette manifestation est le symbole de la vivacité et de la tonicité de la ville et prouve que les habitants ont envie de sortir des habitudes, télé et autre ron ron quotidien,  pour venir échanger. Et quand je vois la pyramide des âges, je ne peux que constater la volonté des plus jeunes », dit le maire Jean-Yves Rosazza lors de son discours inaugural.  Un e allocution renforcée par Roger Tretenaere, son adjoint en charge des associations qui constate que ces associations « ont fait un gros effort de présentation côté décoration de leur stand, Elles n’ont pas trahi la volonté de la municipalité de rendre la manifestation de plus en plus attractrice ». Que du bonheur donc. «  Le parking a affiché complet quatre fois dans la journée et les restaurants tenus par les associations ont fini par manquer de tout après avoir servi quelques 250 repas. C’est la rançon du succès » dit Roger Teretenaère, « pour l’année prochaine il faudra sûrement plus de structures toilées, et plus de victuailles, Mais nous avons encore de la place sur la plaine des sports ». Pas de souci pour l’avenir de ce forum qui est le plus couru du nord Bassin puisqu’on a rencontré dans les allées des quidams venus d’Arès, de Lège Cap Ferret, de Lanton, et même du Porge . Il faut dire que l’équipe de Yannick Daisson responsable du service vie associative à la mairie, et les 25 bénévoles n’ont pas ménagé leurs efforts pour arriver à ce résultat. «  Nous sommes heureux de cette journée. L’année prochaine histoire de se renouveler nous mettrons en place de nouvelles animations ». Et là chut, c’est secret pour l’heure.

     


    0 0

    Àl'occasion de la journée des associations, le maire Jean-Yves Rosazza a remis la médaille de la ville à Paul Barès, un bénévole qui affiche au compteur 45 ans de bénévolat sans faille. Et à 85 ans il est toujours bénévole en particulier à la fête de l'huître. Paul, dit Paupaul(de son vrai prénom Joseph), a tenu la buvette de la fête de l'huître, puis a assuré la cuisson des moules, des frites, puis a passé 40 ans au foot, comme dirigeant, a inventé les fêtes de la Sainte Thérèse où il tenait le stand de crêpes, de la pêche aux canards, ou celui du lancer de ballon. Un vrai bénévole Paupaul. Félicitations. 

    IMG_9059[1].JPG


    0 0

    Une fête de la bière sur les bords du Bassin d’Arcachon n’est pas franchement courant, et on peut même dire que c’est une idée un peu folle qui, il y a une vingtaine d’années a traversé l’esprit de quelques pionniers du jumelage existant avec la ville allemande de Nussloch. Pari gagné puisque les autochtones ont apprécié de découvrir ce genre de fête organisée par les habitants de cette ville. Et  inversement les andernosiens ont été faire une fête de l’huître au pays de Goethe. Pour cette année qui a vu le renouvellement de l’engagement des communes à faire vivre ce lien de jumelage à l'occasion des quarante ans d'existence (voir nos précédentes éditions), ce sera une taverne allemande qui prendra possession de la salle du Broustic le vendredi 22 et le samedi 23 septembre. Alors rendez-vous les deux soirs à partir de 19 heures pour partager en famille ou entre amis un bon moment de convivialité festive, rencontrer nos amis allemands, et déguster les spécialités de la ville jumelle. Tous les produits proviennent exclusivement d’Allemagne et sont cuisinés sur place par les membres de l’association PeB de Nussloch. À des prix très abordables, chacun pourra se régaler avec le typique jarret et sa choucroute, la charcuterie et autres spécialités accompagnées bien sûr d’une excellente bière de brasserie venue, elle aussi, directement d’Allemagne (à consommer avec modération), le tout dans une ambiance musicale folklorique typiquement allemande produite par Betty Cursan, bien connue des andernosiens. Prosit !

    Pratique : fête de la bière, vendredi 22 et samedi 23 septembre 2017 à partir de 19 heures, salle du Broustic. Renseignements au 05 56 82 02 95


    0 0
  • 10/12/17--02:41: La ville s'habille en rose
  • La Ville d’Andernos les bains participe comme chaque année à « octobre Rose » et plus particulièrement depuis 2 ans en partenariat étroit avec l’antenne Nord-Bassin de la Ligue contre le Cancer et l’AGIDECA. Sous l’égide de son CCAS, c’est une exposition de peintres, sculpteurs, mosaïstes et photographes qui est organisée à la Maison Louis David du 13 au 18 octobre. Par ailleurs, la ville « affiche » la couleur ! Des nœuds roses géants réalisés par les Services techniques municipaux ont été installés aux trois ronds-points  d’entrée de ville et au rond-point du Lycée. La Mairie sera illuminée en rose jusqu'au 31 octobre. Des associations andernosiennes et entreprises locales se sont également mobilisées autour de cette cause.Au-delà de cette programmation locale, pour la 1ère année, l’ensemble des villes de la COBAN se sont engagées dans une démarche de mutualisation autour de cette cause et ont articulé  leur programme d’animations afin de permettre à l’ensemble des habitants  de ce territoire de participer aux différentes animations tout au long du mois d’octobre. Une affiche commune a ainsi été réalisée. Lanton sera la ville de lancement par une inauguration prévue le 3 octobre et Marcheprime la ville de clôture le 28 octobre.

    Le programme : Exposition à Louis David :

    noeud.jpg

    Du 13 au 18 octobre ; Animation du club savate boxe française sous forme d’initiation dans les jardins du parc Louis David le samedi 14 octobre dès 12 heures ;Tournoi de pétanque (triplette) organisé par l’Amicale Sportive du Mauret le vendredi 13 octobre de 14h00 à 18heures; Animation « SO PEP’S FITNESS PARTY »( Body Pump /RPM/Zumba et cocktail) à l’initiative de So Pep’s le samedi 21 octobre à la salle Jacques Rosazza à partir de 17heures ; Journée Spa-Sports 100% organisée par OZENSPA- SPA le mercredi 25 Octobre ; Défilé de mode organisé par les commerçants de la Ville le vendredi 13 octobre à 18h30 à la salle du Broustic.Les fonds collectés par les diverses manifestations seront reversés au profit de la Ligue contre le Cancer et de l’AGIDECA.

     

     


    0 0

    La section œnologie de l'ACSL a tenu son assemblée générale samedi en présence de Roger Treutenaire adjoint au maire en charge du monde associatif, et d'une belle assistance. Et les premiers mots de Christian Laroche, le président, ont fait état d’un bilan satisfaisant de la saison qui vient de s’écouler malgré deux changements importants. Année charnière s’il en faut avec d’une part le départ après 16 années d’exercice d’un duo de professionnels, et d’autre part une animation qui pour la première fois a été effectuée en même temps par des intervenants extérieurs et des membres du club, au cours de séances d'un style parfois différent. Mais que l’on se rassure tout va bien, la preuve, les objectifs de la saison 2017/2018 sont copieux et un nombre d’œnophiles en augmentation de 11 membres. C’est donc le mardi 4 octobre que s'est déroulée la première séance sur le thème « les bonnes affaires des foires aux vins » animée par un membre du club devant un group important. C’est de bonne augure pour le reste de la saison qui promet également de riches et agréables moments Alors une douzaine de séances sont prévues, animées à la fois par des intervenants extérieurs, des spécialistes du vin, des producteurs et des membres du club. Ces séances auront entre autres pour thème les cépages syrah et cabernet franc, vins et fromages, les vins du Rhône nord, vins de femmes, les terrasses du Larzac, les alliances mets et vins, sujet toujours fort attendu. Un repas où les alliances d’une cuisine bien précise seront appréciées sur différents vins, une sortie oeno-touristique en juin 2018 en Rhône Nord où seront dégustés les vins de Condrieu, Côtes-Roties, Saint-joseph, Hermitage et Crozes Ermitage, une seconde sortie oeno-touristique dans un Château du bordelais, et une soirée de clôture en juin prochain avec le jeu primé « une dégustation presque parfaite » qui en sera à sa septième édition, sont au menu. Sans oublier qu’Andernos œnologie sera de nouveau présent au Trivial pursuit des associations d’Andernos les bains dont il est chargé de l'organisation au printemps 2018 et aux différents challenges de dégustation (CIV de Bourg sur Gironde, Entre deux mers) où plusieurs représentants du club ont été présents ces dernières saisons. Pour Christian Laroche c’est « un calendrier chargé, mais autant de rendez-vous qui auront lieu dans une ambiance sympathique où règne la bonne humeur ….et où le vin reste un plaisir à déguster, avec modération, bien sûr ».

     

    1423494091[1].jpg

    Contact : Christian LAROCHE au 06 83 18 58 41 (mail : cricri.laroche@wanadoo.fr)


older | 1 | 2 | 3 | (Page 4)